Cécile Hamsy


Ma mère notait ses impressions, ses pensées. Elle se rappelait son enfance, ses personnages « fantastiques », pittoresques. Elle tentait parfois d’écrire une histoire qui tienne debout… J’aimais beaucoup sa droiture et son sérieux et ses notes d’humour involontaires.J’ai découvert son journal après sa mort, comme un cadeau qu’elle me faisait à méditer, travailler, afficher.

JOURNAL DE MA MERE 

Première période 1994-1999

Pastels à l'huile

De là ce travail plastique où peu à peu j’ai introduit son visage et celui de son premier enfant, ma sœur aînée. Pour continuer l'histoire, approfondir la matière.

                              Cécile Hamsy

Créez un site Web gratuit avec Yola.